L'Aromathérapie

 

 

L’Aromathérapie est la thérapie utilisant les huiles essentielles pour leurs vertus préventives ou curatives .Cette méthode est utilisée depuis des millénaires en Chine, en Egypte ou dans la Grèce antique.

 

Les huiles essentielles sont extraites de façon 100% naturelle par simple extraction mécanique (pour les agrumes notamment) ou distillation à la vapeur d’eau, d’une partie de la plante (fleur, fruit, racine, feuille, écorce…). Parmi les 800 000 espèces végétales connues, seules environ 10% peuvent synthétiser une essence. Très volatiles et lipophiles, leur extrême diffusibilité à travers la peau et les tissus leur confère une parfaite pénétration que ce soit par voie cutanée, par voie aérienne ou par ingestion, cette excellente capacité de pénétration est garante d’une très haute efficacité.

L’association de plusieurs huiles essentielles, choisies en fonction d’un objectif précis, permet d’agir de manière synergique.

Ces formules associant différentes huiles essentielles sont appelées des « complexes ». Ces complexes permettent de bénéficier de l’action conjointe de plusieurs huiles essentielles sans risque d’effets secondaires ou d’erreurs de dosage, avec une facilité d’emploi idéale et une formulation parfaite au niveau galénique et olfactif.

L’aromathérapie, est la science première de la pharmacie.

 

Au Moyen-âge, les Apothicaires (pharmaciens) s’appelaient des... « Aromatherii »

 

L’aromathérapie, de la préhistoire aux temps modernes :

• L’utilisation des plantes aromatiques remonte à la préhistoire.

• Il y a 4 000 ans, en Égypte, elles étaient utilisées pour la désinfection des habitations, l’embaumement des momies, la confection de cosmétiques...

• La distillation des huiles essentielles est une science millénaire mise au point vers l’an 1 000 par Avicenne, un grand médecin arabe.

• Importée par les croisés en Europe, le procédé de distillation actuel n’a pas beaucoup changé...

• Le terme « Aromathérapie » a été créé en France en 1931, par René Maurice Gattefossé, un pharmacien Lyonnais...

• Depuis les années 70 des méthodes d’analyses scientifiques ont été mises au point afin de parfaitement connaître le profil Biochimique des huiles essentielles et d’identifier les molécules les composant (chémotype).

 

L’huile essentielle

L'essence aromatique (ou huile essentielle) est l'essence même de la plante elle contient sa force vitale, son énergie...

 

Leur utilisation en soins de bien-être, de beauté et de santé est remarquable...

 

 

 

 

L'aromatherapie : définition et historique

L'aromatherapie est l'utilisation d'huiles essentielles pour se soigner ou pour conserver la santé.

Définition de l'aromatherapie

L'armathérapie fait partie des médecines dites « douces ». C'est une approche thérapeutique qui utilise des essences de plantes.

Qu'est-ce qu'une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont des substances odorantes issues de plantes. Ces substances odorantes, sous forme de liquide, sont volatiles. L'évaporation de ce liquide peut retourner à l'état d'odeur sans laisser de traces. Les huiles essentielles sont recueillies par différents procédés d'extraction.

Les diverses appellations des huiles essentielles

À l'état liquide, on rencontre diverses appellations telles que : essences végétales, huiles essentielles, huiles volatiles, essences aromatiques, esprits recteurs et arômes. Toutes ces dénominations décrivent le même produit.

À noter : dans l'usage littéraire, technique ou commercial, on emploiera plus souvent les appellations « huiles essentielles » et « essences végétales ».

Composition des huiles essentielles

Un ensemble de composants entre en jeu dans chaque HE, en proportions variées selon le type d'essence concerné :

  • Les terpènes,
  • Les cétones,
  • Les lactones,
  • Les esters,  
  • Les phénols.

Bien qu'elles aient un toucher gras et huileux, les huiles essentielles ne sont pas des corps gras. De plus, elles ne contiennent ni acides gras, ni vitamines, ni sels minéraux.

États des huiles essentielles

Les huiles essentielles ne sont pas toutes semblables. Il conviendra de savoir différencier les huiles essentielles, selon qu'elles sont :

  • artificielles ou synthétiques,
  • des essences rectifiées,
  • des essences déterpénées,
  • des essences reconstituées ou d'hémi-synthèse.

L'aromatherapie : historique

Aromatherapie : premiers pas

On pourrait faire remonter l'apparition des huiles essentielles à environ 4500 ans av. J.-C. Ce qui est sûr, c'est que dès cette époque, on s'intéressa aux vertus thérapeutiques des plantes et à l'usage des baumes et des arômes.

Première apparition du terme « aromathérapie »

En 1937, un certain R.M. Gatefossé se penche sur l'usage médicinal des plantes mais ses notes ne verront le jour qu'en 1937, lorsque le docteur Foveau de Courmelles décidera de préfacer son ouvrage et de le publier sous le terme : « aromathérapie ».

L'intérêt suscité par l'utilisation des essences de plantes, dans un but thérapeutique, s'est principalement accru depuis 1945.

Aromathérapie, phytothérapie, phyto-aromathérapie

Si l'aromatherapie désigne exclusivement la thérapeutique par les huiles essentielles, la phytothérapie se rapporte à la thérapeutique par les plantes (décoctions, infusions, macération, application locale d'emplâtres, etc.).

Depuis 1940, l'engouement pour l'usage des plantes sous toutes ses formes a suscité une augmentation de ces deux thérapeutiques simultanément, faisant apparaître la notion de phyto-aromathérapie.

 

Aromathérapie? hUILES ESSENTIELL

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site